Groupe de Jeunes

Groupe de Jeunes

 

 

Iaorana, paroissiens !

panorama ile


Suzanne Rambaldi et Anna Bouty s'en reviennent de l'autre bout de la planète: Tahiti et ses îles polynésiennes.

Eté 2013 : Souvenez-vous, des jeunes protestants venant des 4 coins de France se sont retrouvés pendant une semaine dans les Alpes : c'était « Le Grand Kiff ». A la surprise générale, un groupe de tahitiens ont répondu aussi à l'appel. L'amitié et la fraternité étant au rdv, le rassemblement se clôtura par une invitation au cœur de leur fenua, terre maohi.

Eté 2014 : Grâce à notre pasteur Nicolas Rocher, Anna et Suzanne ont pu rejoindre un groupe de jeunes parisiens et niçois (fort sympathique) sur la côte normande. Tous bien décidés à se lancer dans cette folle aventure, le camp de préparation fut EX-TRA ! Et c'est ainsi que vit le jour un projet à double facettes « Témoignage et interculturalité ».

Eté 2015 : Après un an de recherche de fonds/subventions, le groupe a embarqué pour 20 jours en Polynésie Française et fut accueilli comme des rois ! Nous nous y sommes retrouvés à 70, un groupe de jeunes protestants suisses étant de la partie, mais avec un projet tout à fait différent : l'éco-spiritualité, en tant que portes-paroles de la montée irréversible des eaux. Le voyage s'est révélé être très différent des attentes initiales, mais n'en demeure pas moins inoubliable et incroyablement enrichissant ! Les prières chantées et dansées, envoûtantes et rythmées par les ukuleles et percussions traditionnels... Les paysages splendides... Les pirogues... Les repas...
Venez partager un apéritif pour découvrir à votre tour la Polynésie, à travers le récit de ce voyage, de ce projet, illustré par quelques photos et anecdotes !
Mardi 22 septembre, à la Maison Paroissiale, autour de 19h


les mains vers le cielSuzanne Anna & Suzanne

Cela se savait depuis longtemps, le groupe de jeunes avait pour projet, cette année-là, de partir en Andalousie, lieu où se sont succédées trois religions : le catholicisme, l’islam et le judaïsme.
Après l’accueil d’un rabbin, d’un musulman et d’un prêtre, le défi était d’aller découvrir comment ces religions ont cohabité en Andalousie.
Quatre jeunes, Marion, Gabrielle, Rémi et Jérémy, et leurs trois accompagnateurs, Cécile Lutz, Marc Lutz et Jean-Jacques Bonneville, sont donc partis pour le Sud de L’Espagne durant les vacances de Pâques. Voici en quelques lignes, le résumé de ce séjour riche en événements.

Mercredi 11 avril
Départ à 7h00. Nous avons fait une halte pour le pique-nique vers 14h30, puis nous sommes arrivés à Tolède. Visite de la ville, dont deux des quelques synagogues restantes en Espagne. Puis direction Málaga où nous sommes arrivés à 22h00 au lieu de 20h30. Le dîner nous fut quand même servi : tortillas, jambon et fromage. Puis tout le monde est allé se coucher sur le coup de 23h50.

Jeudi 12 avril
Rendez-vous pour le petit-déjeuner à 9h00 le lendemain matin. Ensuite départ pour Cordoue (Córdoba) qui tient son nom de sa spécialité : le cuir (cordonnier). Là, nous avons visité la médina Al-Zahra (ou plutôt ce qu’il en reste), la résidence d’été du sultan, sous une pluie battante. En suivant, visite d’une troisième synagogue qui fut conservée en étant transformée en hôpital catholique et redécouverte quelques siècles plus tard. Ensuite, nous sommes allés voir la Grande Mosquée, bâtiment gigantesque contenant 850 colonnes (on les a comptées !). Les Catholiques ont même construit une cathédrale (luxueuse) à l’intérieur, contenant deux orgues (nous les avons surnommées René et Robert, après un moment de fantaisie collective sur la possibilité d’en jouer). Retour à Málaga avec 30 minutes de retard (on progresse, on progresse) à 22h00 où nous avons dîné de courgettes frites et poissons. Pour le dessert, nous avons eu des fraises au jus de mangue (à essayer, les avis sont partagés). Puis, lecture de textes bibliques sur la plage et petit moment de détente sur une balançoire à bascule. Coucher vers minuit avec une chasse d’eau hors d’usage et la porte des sanitaires verrouillée (avec, heureusement, personne à l’intérieur).

Vendredi 13 avril
Petit-déjeuner servi à 8h15 et départ pour Grenade (Granada) : direction l’Alhambra (résidence du sultan), véritable merveille de l’art musulman, sous un soleil radieux. Le chef d’œuvre a malheureusement été défiguré par Charles-Quint qui a investi les lieux d’une manière un peu brutale en faisant construire un palais en plein milieu. En prime de cette visite, une cueillette d’oranges pour le plaisir de Monsieur Jean-Jacques (Jérémy s’est, au passage, empalé le doigt sur une épine). Ensuite, nous avons visité la chapelle royale (Capilla Real) et la cathédrale (Capilla Mayor). Deux jeunes inconscients ont réussi à tromper Saint-Jacques en allumant les bougies qui lui étaient destinées à l’aide de tickets de bus à la place d’offrandes (les bougies étaient électriques). Puis retour à Málaga pour la troisième et dernière fois avec 20 minutes… d’avance à 20h40 ! Repos jusqu’à 21h00, puis les deux jeunes inconscients ont descendu l’étage pour aller manger en ascenseur. Mais l’ascenseur s’est bloqué entre les deux étages. À qui la faute ? À Saint-Jacques, bien sûr ! Pour passer le temps, ils ont gravé leurs initiales sur l‘orange à l’aide de la clé de leur chambre. Pendant ce temps, le reste du groupe mangeait tranquillement les pâtes à la tomate et les escalopes de poulet panées. Après 40 minutes d’attente, nos deux malheureux compères ont été libérés de cette cage infernale. Ils ont pu manger puis ont partagé l’orange. Malheureusement, il s’agissait d’une orange amère : grand fou rire (Jean-Jacques en pleurait). Enfin, comme la veille, lecture de textes bibliques sur la plage en maillot de bain (sans baignade). Puis de nouveau un moment de balançoire à bascule mais cette fois-ci les accompagnateurs y ont rejoint les jeunes (conclusion : le groupe de jeunes est vraiment un groupe de jeunes !). Coucher à minuit et 5 minutes.

Samedi 14 avril
Petit-déjeuner à 8h15. Nous avons rendu visite à Françoise Rennes. Cette dame âgée, amie des animaux (deux chiens, deux chats et un perroquet qu’elle a elle-même apprivoisé), nous a raconté ce qu’elle avait fait avec la Cimade dans les camps de concentration durant la Seconde Guerre Mondiale. Ensuite, départ pour Séville (Sevilla) où nous avons visité l’Alcázar (palais de réception de l’actuel roi d’Espagne), la cathédrale et sa Giralda (minaret transformé en clocher surmonté d’une statue-girouette de 4 kilogrammes). Et pour finir la journée : boutiques, dîner et ballade nocturne dans les ruelles de Séville jusqu’à 1h00 (du matin).

Dimanche 15 avril
Lever à 7h55. Départ pour Salamanque (Salamanca), la ville des cigognes. Nous y avons dégusté une dernière glace espagnole avant de repartir vers… Pau ! Petite halte en bordure de l’autoroute pour dîner, puis dernière ligne droite. Arrivée à Pau prévue initialement à 22h00 mais heure d’arrivée réelle : 00h30 !


Conclusion : merci au Centre Œcuménique de Málaga pour nous avoir accueilli, nourri, logé et débloqué de l’ascenseur. Merci au Conseil Presbytéral de la paroisse de Pau d’avoir en partie subventionné ce voyage et merci aux accompagnateurs (Cécile, Marc et Jean-Jacques) de nous avoir supportés pendant ces cinq jours riches en découvertes. Ils méritent vos applaudissements nourris. Rémi Béchir, Marion Bonneville, Gabrielle Laurent, Jérémy Roulle

Du 9 au 13 avril 2011, avec nos deux accompagnateurs, nous sommes allés découvrir les beautés de l'Andalousie, carrefour de religions.

Nous logions à Malaga, au centre œcuménique, où nous avons reçu un très bon accueil. Merci Manfred ! Nous avions même vue sur la mer depuis la fenêtre de notre chambre.
1ère étape du voyage : Tolède. Nous y avons vu deux magnifiques synagogues (il en est resté très peu en Espagne) ainsi que la cathédrale.
Le lendemain, destination Grenade pour découvrir l’Alhambra qui est d’une beauté incroyable et une cathédrale d’une grandeur impressionnante (d’après les calculs d’un de nos accompagnateurs, le plafond est à 80 mètres du sol).
Le lundi nous avons visité Cordoue et sa splendide mosquée, transformé ensuite pour partie en cathédrale, ce qui l’a sauvée.

Bienvenue !

Brèves

Derniers articles

Ressources de la chorale
Ressources de la chorale

Vous trouverez ici, classé par ordre alphabétique des titres de chants, les ressources disponibles [ ... ]

2016, un nouvel orgue pour le temple

                        &nbs [ ... ]

1517 – 2017 : Pau, cité européenne de la Réforme...

En 1517, Luther affiche ses « 95 thèses ». Aujourd’hui, en 2017, nous avon [ ... ]

Un visage, une vie : Suzanne


Suzanne, depuis quand es-tu à Pau, et depuis quand fréquentes-tu la paroisse ? J [ ... ]

Un camp KT aux allures de jeu de rôle

XVIIème siècle, en France. 30 jeunes huguenots... 4 dragons haineux aux bottes du Ro [ ... ]

MISSION A … DJIBOUTI

Djibouti : petit pays semi-désertique, situé dans la Corne de l’Afrique &ag [ ... ]

Vivre Noël avec les résidents de l’EHPAD« Les Foy...

Décembre est un mois très chaleureux à l’EHPAD « Les Foyers&nb [ ... ]

Fête de Noël

18 décembre 2016 Lorsqu’en septembre nous avons affiné le calendrier des &eacut [ ... ]

D'autres articles :